Vous tracez les actions sur vos données personnelles (RGPD) ?

Le règlement européen en matière de protection des données personnelles impose de mettre en oeuvre une diversité de mesures de sécurité afin d’assurer une protection adéquate des données. Dans la série des mesures indispensables à mettre en oeuvre est la traçabilité des actions qui sont menées sur les données personnelles d’une organisation. Je vous explique cela dans cette courte vidéo :

Le consentement RGPD impose-t-il une case à cocher ?

Une question importante se pose quand on commence à appliquer le RGPD qui est : comment demander le consentement aux utilisateurs ? En particulier, faut-il ajouter systématiquement une case à cocher ? Je vous donne la réponse dans cette vidéo :

Un projet d'automatisation d'entreprise (cloud+IA) 100% conforme RGPD

Voici un cas pratique intéressant : un projet d’automatisation de nos processus internes, basé sur le Cloud, qui utilise de l’intelligence artificielle, et que l’on a mené pour notre propre activité d’organisme de formation. Evidemment ce projet impliquant des données personnelles devait être mis en conformité au RGPD !

Comment mener un audit RGPD ?

Comment mener un audit RGPP s’assurer que le règlement européen est bien implémenté dans votre organisation ? Si vous voulez être guidé pas à pas, le mieux est d’utiliser un logiciel RGPD qui va vous fabriquer automatiquement votre reigster ainsi que les check-list nécessaires pour que vous puissiez avancer rapidement. Voici cependant quelques conseils qui devraient pouvoir vous aider :

RGPD : arrêtez de demander le consentement !

Arrêtez de demander le consentement ! C’est quelque chose qui est absolument essentiel car le consentement n’est qu’une des six bases légales que l’on peut utiliser lorsqu’on traite des données personnelles. Dans certains cas, en effet, il est obligatoire de traiter les données à caractère personnel - et donc il est hors de question de demander le consentement aux personnes dont les données sont traités :

Pensez à afficher vos mentions RGPD !

Pensez à afficher vos mentions légales RGPP lorsque vous collecter des données à caractère personnel c’est extrêmement important ! En fait, cela fait partie des mesures les plus importantes lorsque l’on commence un processus de conformité - lorsqu’on s’assure qu’un traitement de données à caractère personnel et bien en conformité avec le règlement européen. Et il y a deux raisons à cela…

Un générateur de mot de passe sécurisé, conforme RGPD

Voici un générateur de mots de passe conforme aux exigences du RGPD et aux recommendations de la CNIL. Pour rappel la CNIL exige qu’un mot de passe standard, conforme au RGPD, doit faire au moins 12 caractères, y compris des catactères spéciaux, minuscules et majuscules et chiffres, sauf si vous disposez de mécanismes de protection contre les attaques type brute-force (ex: captacha), auquel cas le mot de passe peut faire 8 caractères.

La déclaration cnil, c'est fini (dites bonjour le registre) !

Le régime des déclaration CNIL a été aboli par le RGPD qui l’a remplacé par la déclaration au registre interne.

Thiébaut Devergranne
Thiébaut Devergranne
Docteur en droit
Thiébaut Devergranne est expert en droit des nouvelles technologies depuis plus de 20 ans, dont 6 passés au sein des services du Premier Ministre. En savoir plus
formation RGPD
Legiscope
VOS CGV (gratuites)